Les fantômes : mythe ou réalité ?


Voici un article pour Halloween !  Ne vous êtes vous jamais posé des questions à propos des fantômes ? Ou à propos des phénomènes surnaturels en général ? Les phénomènes dits "surnaturels" sont extrêmement déroutant pour nous car ils semblent aller bien au delà de notre intuition mais aussi de la réalité que l'on perçoit. A partir du moment ou ces phénomènes sont inexplicables, il existe deux catégories de personnes : celles qui ne croient tout simplement pas à ces phénomènes car ils ne semblent pas réels, celles qui choisissent d'y croire en y apportant leur théorie plus ou moins élaborée. On pourrait éventuellement ajouter les indécis.

fantome-penitencier-eastern-state-650x330

Les fantômes existent dans l'esprit des gens depuis des millénaires. Historiquement, les fantômes représentent une forme de résurrection de personnes mortes. Effectivement, les hommes considèrent depuis toujours que, contrairement au corps qui possède une nature matérielle, l'esprit est "au-delà" de cette nature et ne meurt jamais. C'est donc l'esprit des êtres morts qui viennent généralement se manifester proches des lieux de leur mort ou dans les endroits à fort impact émotionnel pour le défunt. On remarque en étudiant les discours des personnes qui ont eu une expérience paranormale que plus le défunt a subit des événements forts émotionnellement, plus la probabilité qu'il se manifeste et la "puissance" de ses manifestations est élevée.

Voilà pour la partie historique et la petite introduction. Pour éviter de blesser les personnes amoureuses des sciences dures, je précise que le paragraphe ci-dessus relate les observations et les tendances à propos des fantômes. En aucun cas il ne parle de réalité physique, non pas qu'elle soit impossible mais plutôt qu'elle n'est pas encore vérifiable expérimentalement.

Mais alors, ou en est la science avec les fantômes ?

En très grande majorité, les scientifiques cherchent à expliquer la présence de fantômes comme un phénomène psychologique. Il existerait plusieurs explications pouvant apporter une réponse à certaines interprétations de manifestations de fantômes.

  • Les hallucinations : Une hallucination survient lorsque le cerveau crée une image virtuelle, un son ou une sensation sans que le sujet soit capable de déterminer si celle-ci provient d'un stimuli extérieur ou non. Des hallucinations peuvent survenir lors de la prise de substances illicites par exemple comme certaines drogues dures ou des champignons hallucinogènes, mais également lors d'états de fatigue avancés ou pendant la phase de sommeil léger. Une hallucination peut aussi être le résultat d'une mauvaise interprétation d'une stimulation extérieure, par exemple un bruit n'ayant pas lieu d'être peut entraîner des hallucinations chez certains sujets, notamment lorsque l’interprétation de celui-ci est associé à une forte charge émotionnelle comme de la peur par exemple.

Hypnagogic-Hallucinations-Symptoms-demon

  • La paralysie du sommeil : Encore un phénomène pouvant être interprété comme une apparition de fantômes démoniaques par la plupart des sujets. La paralysie du sommeil est un trouble assez fréquent puisque l'on estime qu'une personne sur quatre en sera victime au moins une fois dans sa vie. Celui-ci survient lorsque le sujet est en phase de se réveiller. Il se retrouve alors totalement paralysé et ne peut absolument pas bouger, même pas ouvrir les yeux. Ce phénomène dure généralement de quelques secondes à plusieurs minutes. Pendant ce temps, le sujet ressent une forte angoisse et une sensation d'étouffement et bien souvent une grosse peur. La paralysie du sommeil est souvent interprétée  comme une attaque d'un démon qui viendrait s'asseoir sur vous et vous coincer dans votre lit en vous empêchant d'avertir vos proches.

The-Nightmare-Paralysie-Sommeil-Documentaire-2

  • Les infrasons : Les infrasons auraient une très forte influence sur notre système nerveux. Les sons de fréquence inférieure à 20Hz pourraient être la cause de malaises, de tristesse et de peur. En gros, de toutes sortes d'émotions négatives. Ils pourraient même dans certains cas produire des hallucinations. Une expérience conduite par le docteur Richard Lord acousticien au National Physical Laboratory consistant à injecter des infrasons lors d'un concert musical aurait entraîné chez les spectateurs de fortes émotions comme de l'angoisse, de la tristesse et de la peur. D’après un ingénieur de l'université de Coventry, les sons de fréquence 19Hz font résonner le globe oculaire humain pouvant au passage créer des hallucinations. Les infrasons sont très présent dans notre environnement de tous les jours et semblent corrélés au courants d'air qui traversent une pièce par exemple et qui ont pour conséquence d'engendrer un malaise ou de la peur.

salon_gothique

  • Champs magnétiques : L'homme serait sensible à une variation de champ magnétique de l'ordre du milligauss. Les modèles de champ magnétique terrestres montrent que le champ magnétique à la surface de la Terre est à peut près constant, de l'ordre de 500 milligauss. Cependant, le professeur Yves Rocard aurait mesuré des champs magnétiques de l'ordre de 850 milligauss dans certains lieux supposés hantés.

Cependant, il reste de très nombreux témoignages ou preuves visuelles qui sont inexplicables par la science. Je vous propose de visiter (avec du recul) les site paranormal-info.com qui recense de très nombreux témoignages de personnes ayant été sujettes à des phénomènes paranormaux.  Sachez également qu'il existe un institut reconnu par l'état entièrement dédié à l'étude du paranormal. L'institut métapsychique international de Paris étudie tous les phénomènes paranormaux comme les expériences de mort imminente, la télépathie ou encore la télékinésie.

Je pense personnellement que les années qui viennent nous apporteront des réponses de plus en plus précises à propos de ces mystérieux phénomènes. Et pourquoi pas, à long terme, avoir des explications physiques et même des modèles qui nous permettraient de tirer profits de ces étrangetés de la nature.

Pour l'heure, le combat se situe entre la physique et la psychologie. La question est de savoir quelles sont les parts de réalité et quelles sont les parts d'illusion dans ce genre de phénomènes.

Voilà, je voulais faire un article un peu différent pour Halloween, j'espère qu'il vous a plu. Si c'est le cas, n'hésitez pas à commenter et surtout partagez !

Bonne soirée et Joyeux Halloween 😉


A propos Loann Brahimi

Je suis étudiant en Master Cosmos, Champs et Particules à l'université de Montpellier. Ce blog est une manière de transmettre ma passion, une façon d'aider ceux qui voudraient faire de la physique leur gagne pain et de créer un engouement autour de cette science mal comprise.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *